Tournoi Pic St Loup

Le 15 mai 2010

pic st loup

3ème du Tournoi

Tournoi

Tournoi Pic St Loup

Pic and Touch Tournoi du 8 mai : une journée mémorable

6H26 lorsque nous arrivons à Montpellier après une nuit dans le train.

Après 1 café Place de la Comédie, notre chauffeur nous emmène à Prades où nous sommes accueillis par … des trombes d’eau alors qu’il fait grand beau à Strasbourg. Notre chauffeur nous montre le magnifique paysage où culmine le Pic St Loup que nous ne verrons pas du week end vu la météo.

Nous nous installons dans les vestiaires pour terminer notre nuit ou Esther,Gareth, Olivier et Pascal nous rejoignent. Ils sont arrivés la veille et ont pu profiter de la plage, du beau temps et de la piscine à 16° du camping du fou du Roi.

- 10 équipes sont engagées dans ce tournoi.

Le premier match débute sous une pluie torrentielle, nous sommes trempés dès l’entrée sur le terrain. Nous jouons contrel’équipe de Prades. Est-ce l’hospitalité de nos hôtes qui nous permet de l’emporter 1-0 ?

 Toujours est il que ce succès nous donne confiance pour affronter l’équipe suivante de Toulouse-mixte qui outre d’être toujours de sacrés fétards comme ils nous en feront la démonstration le soir, ne sont pas non plus manchots avec le ballon. Esther marque dans un trou de souris, les minutes passent, les jeunes Toulousains mettent nos cuisses à rude épreuve mais notre défense ne cède pas. 1-0 contre Toulouse, premier exploit de la journée.

Nos amis Toulousains qui nous rendent 20 ans de moyenne d’âge n’en reviennent pas et mettent complaisamment notre victoire sur le compte de la chance. Deux matches et déjà deux victoires, de mémoire de Toucheur Alsace de la presque première heure (déjà 5 ans ?), on n’avait jamais vu cela.

3ème match, nous déroulons, contre il faut le dire l’équipe en bois composée essentiellement de personnes découvrant le touch. Mais comme dit notre capitaine bien aimé Gareth, il faut s’appliquer pour ne pas manquer de respect à l’adversaire (ou un truc comme çà, je vous le traduis du Gallois). Nous nous appliquons donc et marquons 4 fois.

Cette fois c’est l’euphorie dans le camp Touch Alsace, la pluie s’est arrêtée de tomber et un rayon de soleil vient presque saluer cette belle série.

Las, malgré les conseils du coach Pascal, nous nous emballons lors du match suivant, bégayons notre rugby, offrons 2 balles d’interception à l’adversaire et perdons 4-1, score qui nous coutera notre place en finale en raison du goal-average.

Arrivés premiers ex-aequo de notre poule avec un goal average moins bons, nous disputons la 3ème place face au 2ème de l’autre poule, Touch Isère. Touch Isère, c’est l’épouvantail du Touch Français, rappelez vous au french Touch, ils avaient remporté le titre dans toutes les catégories ou presque.

Là, nous livrons un match d’enfer, une défense impitoyable qui s’avérera hermétique aux assauts répétés des attaquants rhonalpins. Patricia (qui marquera ainsi des points pour une future sélection nationale), puis Eric, trouvent la faille et marquent et nous tenons jusqu’au bout, notamment avec l’aide de notre jeune colmarien Laurent, défenseur acharné de notre ligne d’en but.
Le coup de sifflet final vient délivrer des Alsaciens qui terminent 3ème et et épuisés après avoir réalisé le 2ème exploit de la journée : battre l’invincible armada touchisérienne. 

En souvenir de cet exploit historique, nous décidons que dorénavant le 8 mai sera férié et que chaque année les armées françaises défileront en hommage à Touch Alsace. :)

La traditionnelle soirée post tournoi permettra de fêter dignement la victoire Toulousaine et le beau résultat alsacien, malgré l’absence du spectacle tauromachique initialement prévu, les taureaux s’étant malencontreusement noyés sous la pluie.

De notre envoyé spécial par Facebook à Prades, JBaptiste

PS Vous ne verrez pas non plus la photo de votre valeureuse équipe, le photographe ayant oublié son appareil dans un restaurant de fruits de mer typiques reconstitués à base de poudre importée de Chine.

Les seules photos que nous ayons ramenées sont celles de nos héroines :

Patricia en pleine concentration d’avant match

Esther se débattant sous la tempête avec le parapluie reçu en trophée.

P.-S.

La dream team : Patricia, Esther, Pascal, JB, Eric, Laurent (Colmar), Gareth, et Oliv’


Envie de participer ?